Présentation du Groupe Agence Française de Développement (AFD) au Bangladesh

►Agence Française de Développement

PNG

Institution financière publique et solidaire, l’AFD est l’acteur central de la politique de développement de la France. Elle s’engage sur des projets qui améliorent concrètement le quotidien des populations, dans les pays en développement, émergents et l’Outre-mer.

Intervenant dans de nombreux secteurs - énergie, santé, biodiversité, eau, numérique, formation-, l’AFD accompagne la transition vers un monde plus sûr, plus juste et plus durable, un monde en commun. Son action s’inscrit pleinement dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD).
Présente dans 109 pays via un réseau de 85 agences, l’AFD accompagne aujourd’hui plus de 3500 projets de développement. En 2017, elle a engagé 10,4 milliards d’euros au financement de ces projets.

L’engagement de l’AFD au Bangladesh

L’AFD intervient au Bangladesh depuis mai 2013, avec pour mandat la promotion d’une croissance verte et solidaire. L’AFD agit au Bangladesh grâce à des prêts bonifiés et mobilise également des financements européens sous forme de dons. Pendant ces cinq dernières années, plus de 360 millions d’euros ont été engagés.
Avec un mandat adapté aux priorités du gouvernement bangladais, les interventions de l’AFD se déclinent autour des axes de coopération suivants :

-  Encourager une mobilité urbaine durable ;
-  Améliorer l’accès de tous à l’eau potable ;
-  Renforcer les réseaux de distribution électrique ;
-  Promouvoir la RSE dans l’industrie textile.

En savoir plus sur l’AFD au Bangladesh : https://www.afd.fr/fr/page-region-pays/bangladesh

Contact
House-50, Road-23, Block-B, Banani, Dhaka-1213 | BANGLADESH
Tél : (+88) 017 08 52 08 74
cliquez ici pour email

►Proparco

PNG

Proparco, filiale de l’AFD dédiée au financement du secteur privé, intervient depuis 40 ans en faveur du développement durable. La première intervention de Proparco au Bangladesh date de 2013. Depuis, 120 millions de dollars ont été octroyés à quatre établissements financiers et deux entreprises. Le financement bancaire vient appuyer le secteur textile, les PME ainsi que des projets d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique. Les deux entreprises opèrent, elles, dans les secteurs des télécoms et du textile, et le financement de Proparco vise à améliorer leur performance environnementale. Proparco participe également au cofinancement d’un programme de renforcement des capacités des banques locales dans le domaine de l’analyse des risques environnementaux et sociaux.

Philippe SERRES – Directeur de Proparco en Asie du Sud – cliquez ici pour email

Dernière modification : 13/06/2018

Haut de page