Match de Football professionnel pour célébrer la Francophonie au Bangladesh (16 mars 2013)

Du 13 au 22 mars 2013, les Ambassades des pays francophones représentés au Bangladesh (Canada, Egypte, France, Maroc, Qatar, Suisse et Vietnam) organisent en collaboration avec l’Alliance française de Dhaka une série d’événements culturels pour célébrer la langue française et la Francophonie.

En écho aux 7ème Jeux de la Francophonie qui se tiendront en septembre à Nice, le Festival de la Francophonie au Bangladesh se tient en 2013 sous le signe du sport avec l’organisation d’un match de football professionnel amical en collaboration avec la Fédération bangladaise de Football. Le 16 mars, au stade de l’Université de Dhaka, une équipe francophone spécialement réunie pour l’occasion a affronté l’équipe espoir nationale du Bangladesh. Dix-huit joueurs africains francophones originaires du Cameroun, du Sénégal, de Côte d’Ivoire ou de Guinée-Conakry, évoluant pour quelques-uns d’entre eux en Ligue 1 bangladaise, composaient l’équipe francophone.

JPEG

JPEG - 526.8 ko
L’Ambassadeur de France, M. Michel Trinquier, en compagnie des joueurs francophones avant le match

Le match s’est tenu devant plusieurs centaines de spectateurs, en la présence également d’officiels des différents pays organisateurs. L’Ambassadeur de France au Bangladesh, S.E.M. Michel Trinquier, a donné le coup d’envoi du match par une passe au Secrétaire-général de la Fédération bangladaise de football. Si ce match s’est terminé sur un score nul, il a toutefois été d’un haut niveau et il a pu montrer la Francophonie de manière originale à travers un sport très prisé dans les pays francophones. Véritable moment d’échange avec l’autre et de découverte interculturelle, ce fut surtout l’occasion de montrer au public bangladais la richesse et la diversité d’un monde francophone qui est loin de se réduire au seul Québec, destination de prédilection des cerveaux bangladais, à l’heure ou l’Asie du Sud, dans le sillage du voisin chinois, s’intéresse de plus en plus au continent africain. Ce fut l’occasion aussi de révéler à un public enthousiaste les talents d’une Francophonie noire méconnue tant dans la société bangladaise que dans un monde du football bangladais largement dominé par un a priori anglophone de l’Afrique.

La Fédération bangladaise de football s’est félicitée de cet événement qu’elle espère se reproduire chaque année pour la fête de la Francophonie en lui donnant dès l’année prochaine un impact médiatique encore plus fort.

En dehors du match de football, le programme du Festival de la Francophonie 2013 au Bangladesh inclut deux concerts du groupe suisse Alice en compagnie de musiciens bangladais, un festival du film francophone, une discussion sur la langue française entre francophones non-natifs et étudiants des Alliances et universités ainsi que l’organisation du concours « Allons en France ».

JPEG

Dernière modification : 18/03/2013

Haut de page