Décès à l’étranger

En cas de décès d’un ressortissant français survenu au Bangladesh, la déclaration de décès doit être effectuée devant les autorités locales (City Corporation, Municipalité ou Union Council). La transcription de cet acte peut ensuite être demandée à la section consulaire (la déclaration des naissances et des décès est en effet une mesure d’ordre public au Bangladesh qui vaut également pour les ressortissants étrangers).

La transcription d’un acte de décès : La transcription de l’acte dressé localement lors du décès d’un Français au Bangladesh peut être demandée par correspondance.

Pièces à fournir :

- Le formulaire de demande de transcription
- L’acte de décès (« Death Certificate ») obtenu auprès de la City Corporation, Municipalité (Pouroshova) ou Union Council du lieu de décès ;
- La preuve de la nationalité française de la personne défunte ;
- Si possible, le livret de famille du défunt.

Un avis sera ensuite adressé à la mairie du lieu de naissance du défunt pour apposer la mention du décès en marge de son acte de naissance. Des copies intégrales de l’acte de décès peuvent être obtenues dans un délai de quelques semaines. Par la suite, il conviendra de s’adresser soit au Service Central de l’Etat Civil à Nantes pour obtenir des copies et des extraits de l’acte de décès, ou auprès de cette ambassade.

Il est également possible de transcrire l’acte de décès d’un ressortissant étranger dont le conjoint est français afin de mettre à jour le livret de famille.

A noter :
- Tous les documents d’état civil bangladais doivent être visés par la Division des affaires consulaires du Ministère bangladais des Affaires étrangères.
- Tous les documents en langue étrangère devront être traduits en français auprès des Alliances Françaises de Dhaka ou de Chittagong
- Pour toute information complémentaire ou pour prendre rendez-vous, contacter la section consulaire (cliquer ici).

Dernière modification : 10/06/2018

Haut de page