La cérémonie de signature entre l’Agence française de développement (AFD) et le gouvernement du Bangladesh a eu lieu ce matin à la Division des relations économiques (ERD) - le 30 octobre 2019

Dhaka, le 30 octobre 2019 : La cérémonie de signature d’un contrat de prêt de 30 millions d’euros entre l’Agence française de développement (AFD) et le gouvernement du Bangladesh a eu lieu ce matin à la Division des relations économiques (ERD). Il s’agit d’une extension du financement initial de 100 millions d’euros fourni à la société de distribution d’électricité de Dhaka (DPDC) pour la construction et la modernisation de 14 sous-stations électriques et de lignes électriques associées, destinées au réseau de distribution.

Au nom de l’Agence française de développement (AFD), SEM Jean-Marin SCHUH, Ambassadeur de France au Bangladesh, et Jacky Amprou, Directeur régional AFD pour l’Asie du Sud et M. Monowar Ahmad, Secrétaire général de l’ERD, ont signé au nom du gouvernement du Bangladesh l’accord en présence du directeur du département de l’Europe (ministère des Affaires étrangères bangladais), du secrétaire adjoint Dr Gauranga Chandra Mohanta et du secrétaire adjoint M. Ali Hossain.

Il s’agit d’un cofinancement parallèle avec la Banque asiatique de développement dans le cadre du programme d’efficacité énergétique. Ce financement couvrira les coûts supplémentaires liés à l’achat et à la mise en service de nouveaux équipements et à l’augmentation du coût des matières premières. Le projet dans son ensemble améliorera la qualité de la distribution d’énergie pour 241 000 ménages, soit 1,1 million de personnes. L’accès à une énergie électrique de bonne qualité aura un impact positif majeur sur les conditions de vie, l’éducation et la santé. La modernisation du réseau électrique permettra à DPDC de fournir de l’énergie avec un facteur d’émission inférieur et réduira l’empreinte carbone des générateurs diesel.

Dernière modification : 31/10/2019

Haut de page