Festival du Film Européen à Dhaka du 19 mai au 4 juin 2013

La première édition du Festival du Film Européen aura lieu du 19 mai au 4 juin. Elle est organisée par la délégation de l’Union Européenne en association avec le Haut-Commissariat britannique et les Ambassades d’Allemagne, du Danemark, de France, d’Espagne, d’Italie, de Norvège, des Pays-Bas, de Suède et de Suisse et en collaboration avec le Star Cineplex (cinéma située à Bashundara City).

Le détail de la programmation est disponible ici.

Des "pass" pour l’ensemble du festival sont disponibles. Pour en obtenir, il vous suffit d’écrire à l’adresse suivante : rebecca@cineplexbd.com.
Les tickets pour une séance sont en vente à l’entrée du cinéma au prix de 200tk et 250tk.

Les films français à l’affiche sont les suivants :

L’esquive

JPEG

L’Esquive est un film réalisé par Abdellatif Kechiche. Sorti en 2004, le film a obtenu l’année suivante les César du meilleur film, du meilleur réalisateur, du meilleur scénario original et du meilleur espoir féminin pour l’actrice principale, Sara Forestier.

Le film raconte l’histoire d’un groupe d’adolescents d’une cité HLM qui répète, pour leur cours de français, un passage de la pièce Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, dont est hérité le titre. Abdelkrim, dit Krimo, qui initialement ne joue pas dans la pièce, tombe amoureux de Lydia. Pour tenter de séduire celle-ci, il obtient le rôle d’Arlequin et entame les répétitions. Son caractère timide et maladroit s’avère être un frein à sa participation à la pièce ainsi qu’à l’aboutissement de ses projets avec Lydia.

Les triplettes de Belleville

JPEG

Les Triplettes de Belleville est un film d’animation écrit et réalisé par Sylvain Chomet qui a obtenu plusieurs récompenses le César du meilleur film et l’Oscar du meilleur film d’animation, tous deux en 2004.

L’histoire débute en France où Mme Souza élève seule son petit-fils, Champion, jeune garçon triste et orphelin. Pour distraire Champion, sa grand-mère lui achète lui achète divers cadeaux, en vain, laissant le garçon est toujours aussi mélancolique. Finalement, en rangeant la chambre de Champion, Madame Souza découvre un livre avec des photos de cyclistes. Elle décide donc de lui acheter un tricycle et, l’enfant se révélant enfin passionné par quelque chose, après quelques années d’entraînement, concourt sur les routes du Tour de France. Néanmoins, Champion se fait enlever par de mystérieux hommes en noir qui l’emmènent de l’autre côté de l’Atlantique. Pour retrouver son petit-fils, Mme Souza n’hésite pas à traverser l’Océan sur un pédalo jusqu’à la lointaine Belleville d’où sont originaires un trio de chanteuses connu de Mme Souza par leurs émissions de variété à la télévision.

Dernière modification : 15/05/2013

Haut de page